Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/980

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

en nombre égal ; πάσαις κρατεῖν, Luc. l’emporter avec l’unanimité des suffrages ; p. suite, la décision : τυράννων, Soph. édit du maître ; μιᾷ ψἡφῳ, Xén. par une décision unanime || 2 action de voter, le vote : τὴν ψῆφον ἐπάγειν τινὶ περί τινος, Thc. proposer à qqn de voter sur qqe ch., c. à d. proposer la discussion sur qqe ch. ; τὴν ψῆφον διδόναι τινι, Dém. ou ψήφου ἑξουσίαν διδόναι, Plut. faire voter qqn, donner la faculté de voter, en parl. du président d’une assemblée ou d’un tribunal || 3 tribunal [ψάω].

ψηφο·φορέω-ῶ, apporter son suffrage (litt. son caillou), voter [ψῆρος, φέρω].

ψηφοφορία, ας () action d’apporter son vote, d’où vote, αἱ ὑπατικαὶ ψ. Plut. votes aux comices consulaires [ψήφος, φέρω].

ψήχω (seul. prés., impf. et f. ψήξω) litt. racler, gratter, d’où brosser avec l’étrille, étriller [ψάω].

ψίαθος, ου () natte de jonc ou de roseau.

ψιάς, ψιάδος () goutte [ψίω].

ψιθυρίζω (f. ψιθυριῶ) gazouiller, murmurer doucement [ψιθυρός].

ψιθυρισμός, οῦ () 1 action de chuchoter, de murmurer || 2 en mauv. part, chuchotements malveillants, médisance à voix basse [ψιθυρίζω].

ψιθυρός, ά, όν, qui chuchote ; d’où, en mauv. part, qui médit à voix basse, médisant.

ψιλικός, ή, όν, qui concerne les troupes légères ; τὸ ψιλικόν, le corps de troupes légères [ψιλός].

ψιλός, ή, όν : I dégarni de cheveux, de poils, de plumes : ψιλὸν δέρμα, Od. peau sans poils, cuir nu ; ψιλὸς κεφαλήν, Hdt. sans plumes sur la tête || II p. ext. dégarni : 1 en gén. : ψιλοὶ ἱππέων, Xén. dégarnis de cavaliers, manquant de cavalerie, γῆ ψιλὴ δενδρέων, Hdt. terre dépouillée d’arbres || 2 en parl. de la végétation : ψιλὴ ἄροσις, Il. champ cultivé sans arbres ; ψιλὸν πεδίον, Hdt. plaine sans arbres || 3 en parl. d’équipement : τρόπις ψιλή, Od. carène détachée des flancs d’un navire ; ψ. νέκυς, Soph. mort nu, c. à d. non recouvert de terre ; p. anal. sans armes, sans défense ; ψιλὴ κεφαλή, Xén. tête nue, sans casque ; abs. sans armes défensives, particul. sans bouclier, sans lourde cuirasse, en parl. des soldats armés à la légère (archers, frondeurs, etc.) : τὸ ψιλόν, Xén. les troupes légères ; ψιλὴ σκευή, Thc. armement léger || 4 en parl. du son, de la voix ou du langage : ψ. μέλος, Plut. simple chant sans accompagnement ; ψιλὸς λόγος, Arstt. le langage nu, c. à d. dépourvu de rythme, la prose || III p. suite, seul, unique : ψιλὸν ὄμμα, Soph. œil unique qui me restait, en parl. d’Antigone, seul guide d’Œdipe aveugle [ψίω, déchirer ; cf. ψάω].

ψιλότης, ψιλότητος () 1 manque de cheveux, calvitie, ou manque de barbe || 2 nudité d’une plaine ou d’un champ sans arbres || 3 peau lisse ; d’où en gén. surface lisse [ψιλός].

ψιλόω-ῶ (f. ψιλώσω, ao. ἐψίλωσα ; ao. pass. ἐψιλώθην, pf. ἐψίλωμαι) 1 dégarnir de cheveux, de poils, etc. : τὴν κεφαλήν τινος, Hdt. raser ou épiler la tête de qqn || 2 dégarnir, dépouiller, en gén. : κρέα ἐψιλωμένα τῶν ὀστεων, Hdt. chairs détachées des os ; au pass. : ὁ λόφος ἐψιλοῦτο τῶν ἱππέων, Xén. la colline s’était dégarnie des cavaliers ; fig. ψιλοῦν τινὰ τῆς δυνάμιος, Hdt. dépouiller qqn de sa puissance ; abs. priver de ressources ou d’alliances, réduire à l’abandon [ψιλός].

ψιλῶς, adv. simplement, seulement [ψιλός].

ψίλωσις, εως () action de dégarnir de feuilles [ψιλόω].

ψιμύθιον, ου (τὸ) blanc de céruse qui servait de fard [ψίμυθος, blanc de céruse].

ψιμυθιόω-ῶ, farder avec du blanc de céruse [ψιμύθιον].

ψίν, dor. c. σφίν, dat. de σφεῖς.

'ψίξ, gén. 'ψιχός () mie, miette [ψίω, déchirer].

ψιττακός, οῦ () perroquet.

ψογερός, ά, όν, enclin à blâmer || Sup. -ώτατος [ψόγος].

ψόγος, ου () blâme, reproche [ψέγω].

ψολόεις, όεσσα, όεν : 1 accompagné de fumée, fumant, en parl. de la foudre (sel. d’autres, fumant, d’où enflammé) || 2 sale, négligé, en signe de deuil ou de tristesse (cf. lat. sordidus) [ψόλος].

ψοφέω-ῶ (ao. ἑψόφησα, pf. ἑψόφηκα) 1 intr. faire du bruit, particul. produire un bruit inarticulé || 2 tr. ψόφειν τὴν θύραν ou τὰς θύρας, faire crier la porte en l’ouvrant [ψόφος].

ψοφο·δεής, ής, ές, qui craint le moindre bruit, craintif, peureux ; τὸ ψοφοδεές, Plut. l’esprit timoré [ψόφος, δέος].

ψοφοδεῶς, adv. craintivement, avec poltronnerie [ψοφοδεής].

ψόφος, ου () I bruit, son inarticulé, en gén. || II particul. : 1 bavardage || 2 langage sonore, emphase [p. *σφόφος, de la R. Σφυ, souffler].

ψοφώδης, ης, ες, bruyant [ψόφος, -ωδης].

ψυγῶ, ῇς, ῇ, sbj. ao. 2 pass. de ψύχω.

ψυθος, εος-ους (τὸ) mensonge [R. Ψυθ ; cf. ψεύδω].

ψυκτήρ, ῆρος () vase pour rafraîchir [ψύχω].

ψυκτικός, ή, όν, rafraîchissant || Sup. -ώτατος [ψύχω].

ψύλλα, ης () 1 puce || 2 sorte d’araignée [cf. lat. pulex].

ψύλλον, ου (τὸ) herbe aux puces, sorte de plantain [ψύλλα].

ψυλλοτοξότης, ου () archer monté sur une puce, mot. com. [ψύλλα, τοξότης, formé d’après ἰπποτοξότης].

ψύττα, interj. psitt !

ψυχαγωγέω-ῶ : 1 (en parl. des morts) conduire les âmes (dans les Enfers) || 2 (en parl. des vivants) attirer les âmes à soi, se concilier les esprits ; p. ext. charmer, séduire, réjouir : τινα διὰ τῆς ὄψεως, Xén. qqn par le plaisir des yeux ; abs. ὁ ψυχαγωγῶν, Plut. celui qui procure aux autres des divertissements ; au pass. se réjouir : τινι, ἒν τινι, de qqe ch. ; ἒκ τινος, par suite de qqe ch. [ψυχςγωγός].

ψυχαγωγία, ας () attrait, séduction, d’où joie, plaisir, divertissement [ψυχςγωγός].