Page:Beaugrand - Lettres de voyages - France, Italie, Sicile, Malte, Tunisie, Algérie, Espagne, 1889.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
94
LETTRES DE VOYAGES

voir que cet officier distingué n’ait pas encore reçu la rosette de la Légion d’honneur. Je sais qu’il est proposé pour cette haute distinction et j’espère que le gouvernement français ne lui fera pas longtemps attendre une récompense si bien méritée.

Le lendemain de nouvelles invitations nous convoquaient à déjeuner chez le maire, Monsieur Clauzel de St. Martin-Valogne. Inutile de dire que la chère était excellente, le service bien fait. Monsieur le maire nous reçut dans sa magnifique habitation, grande et vaste, avec terrasses et parterres en fleurs.

Monsieur Clauzel de St. Martin-Valogne, outre ses fonctions de maire, remplit aussi le mandat de conseiller général de son département. Son nom est intimement lié à la création des Écoles Militaires préparatoires en France. Ayant pris connaissance des décrets qui prescrivaient l’établissement de six de ces écoles sur le territoire français, il conçut de suite le projet d’en avoir une dans la ville de St. Hippolyte-du-Fort, qui ne compte guère plus de 4,000 habitants. C’est dire que la tâche était des plus difficiles. Après une lutte acharnée à la suite de difficultés sans nombre, il fut assez heureux pour faire accep-