Page:Binet - Henri - La fatigue intellectuelle.djvu/179

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



  FIXATION centrale. OBJET sous un angle de 50°. OBJET sous un angle de 60°. OBJET sous un angle de 70°. CALCUL mental.
Diamètre de la pupille. Millimètres. Millimètres. Millimètres. Millimètres. Millimètres.
3,14 3,69 4,12 3,32 4,39

Quelques expériences faites par Mentz sur le diamètre de la pupille ont aussi montré que pendant un travail mental la pupille s’élargit.

Cet élargissement de la pupille n’est pas le seul changement qui se produit dans les muscles de l’œil pendant un calcul mental. En effet, les expériences de Heinrich, dans lesquelles il a déterminé le rayon de courbure du cristallin, ont montré que la courbure diminue lorsque l’on fixe l’attention sur un objet dans la vision indirecte, et elle diminue encore plus lorsque l’on fait un calcul mental ; cette diminution de courbure du cristallin pendant le calcul mental est très forte et supérieure à celle produite par la vision d’un point très éloigné, ce qui est la diminution la plus forte qui puisse être donnée dans l’acte de la vision.

Voici quelques chiffres qui indiquent les valeurs du rayon de courbure du cristallin en millimètres :

CONDITIONS D’EXPÉRIENCE RAYON
Le sujet fixe un point à une distance de 32cm,2 
10,69 millim.
En fixant ce point, le sujet porte son attention sur un objet sous un angle de 40° 
12,34
En fixant ce point, le sujet porte son attention sur un objet sous un angle de 70° 
12,04
En fixant ce point, le sujet fait du calcul mental 
12,10
Le sujet fixe un point à une distance de 15 mètres 
17,06
Le sujet fixe un point à une distance de 384 centimètres 
15,48
Calcul mental pendant la fixation du point à 384 centimètres 
19,10