Page:Bloy - Le Salut par les juifs, 1906.djvu/142

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Jugement ? demande à ce réprouvé Notre Seigneur Jésus-Christ.

C’est alors que, dans le silence infini, le Maudit profère cette réponse :

J’en appelle de ta JUSTICE à ta GLOIRE !