Page:Bois - L’Au delà et les forces inconnues.djvu/403

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
380
L’AU DELA ET LES FORCES INCONNUES
oiseaux. — La possession. — Une espèce d’humains invisibles. 
 17
J. K. Huysmans à Ligugé. — Nouvelles révélations sur les prêtres et les couvents voués au diable. (Le spiritisme et l’occultisme diaboliques. — Édouard Dubus tué par l’occultisme. — Les prêtres sataniques. — Un enfant difforme égorgé. — L’incubat dans les cloîtres de femmes. — Le chanoine Docre. — Critique des séminaires. — Les vols d’hosties.
 32
François Coppée poussant les tables. — Un fils mort envoie à sa mère un message. — La voix de la solitude et de la conscience. — Acte de foi catholique. 
 47
J. K. Huysmans, Joséphin Peladan et Jean Moréas jugés par Verlaine. — L’envoûtement par les cierges. — Le Catholicisme de Paul Verlaine. 
 61
Les revenants de la rue de Gourty. 
 69
Pan-Perdu. — Un chien sorcier. — Mistral croit en la Métempsychose. (Buffalo-Bill et Mistral — Pan-perdu baise la main de l’archevêque. — Un chien couché sur un testament, Pan-panet.
 75
L’écriture devineresse. 
 86