Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
91
L’HONORABLE B. JOLIETTE.

lage d’Industrie ; cette permission est pour un an, à commencer du 8 décembre courant. Ne manquez pas de remercier la Vierge Immaculée, car c’est à Elle que vous êtes redevable de cette faveur. J’espère qu’elle bénira ce pauvre village et qu’elle en fera un village de saints, ce qui est très-digne de sa grande miséricorde, et ce que je lui demande de tout mon cœur. »

Ig. Évêque de Montréal.
Rev. F. M. Turcotte, curé de St. Paul


Construction d’une Église.


Quelques jours après, dans le haut du moulin le plus voisin du château, (le moulin brûlé en 1863), une chapelle fut préparée pour recevoir, chaque dimanche, les habitants de la localité. À chaque solennité, c’était toujours un nouveau et édifiant spectacle, que la vue de cette fervente population appelant les bénédictions célestes sur elle et sur ses bienfaiteurs. Mais la modeste chapelle devait faire place à un temple plus digne de la future paroisse de St. Charles Borromée. C’était là, le plus vif désir du fondateur du village d’Industrie.

Avec son activité ordinaire, il s’était déjà mis à l’œuvre. Des riches carrières, qui bor-