Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
93
L’HONORABLE B. JOLIETTE.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion

de peuple assistait à la cérémonie. Monseigneur ne put s’empêcher d’adresser la parole à cette population qui était accourue pour le voir et entendre sa voix toujours aimée. Lorsqu’après avoir expliqué, avec son onction ordinaire, les cérémonies imposantes de la bénédiction, il en vint à parler de l’immortalité des œuvres entreprises pour la gloire et l’honneur de l’Église, de la grandeur du citoyen qui se sacrifie pour sa religion et sa patrie, un murmure approbateur parcourut l’assistance transportée : tous les cœurs palpitaient sous le coup d’une violente émotion, et l’on vit tous les regards pleins d’admiration, d’amour et de reconnaissance se diriger vers M. Joliette, l’objet de ces justes éloges.

Pendant ce temps-là, confondu dans la foule, baissant humblement la tête, le noble seigneur ajoutait, par sa modestie, un nouvel éclat à la gloire si pure de ses vertus de foi, de dévouement et de patriotisme.

Ce zèle ardent, cette générosité inépuisable qu’il montrait pour la construction de son Église devinrent contagieux pour la population de son village qui ne voulut pas rester en arrière dans une si belle œuvre. Les habitants étaient pauvres : ils donnèrent de leur pauvreté ; on les vit offrir le secours de leurs bras, de leurs