Page:Bonin - Biographies de l'honorable Barthélemi Joliette et de M le Grand vicaire A Manseau, 1874.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
99
L’HONORABLE B. JOLIETTE.

1843, M. Neyron fût nommé curé résidant de la paroisse de St. Charles Borromée. Le nouveau curé ne remplit ses fonctions que pendant dix mois, après l’écoulement desquels, il fut remplacé par le Révd. Antoine Manseau, l’un des Grands Vicaires de Mgr. l’Évêque de Montréal. Deux mois après l’installation du deuxième curé de l’Industrie, le 23 décembre 1843, Monseigneur Bourget lançait le décret de l’érection canonique de la paroisse de St. Charles.

La nouvelle circonscription ecclésiastique comprenait une étendue de territoire de forme irrégulière, d’environ huit milles de longueur sur deux milles de largeur. L’érection civile, demandé par l’Honorable B. Joliette, n’eut lieu qu’en juin 1845.


XXXI.

Don de trois cloches à l’Église, par la famille de Lanaudière.


Cérémonie de la bénédiction, le 6 Sept. 1843.


Quelque chose manquait encore au temple splendide, — témoin vivant de la foi de son fondateur. Ce brillant et gracieux clocher, qui dominait majestueusement les habitations du