Page:Boulenger - Romans de la table ronde IV, 1923.djvu/243

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
240
ÉCLAIRCISSEMENT

n’a pu achever son ouvrage et n’a rempli, d’ailleurs sans grand talent, il me semble, que la moitié de son dessein.

Quel est donc l’auteur de ce roman en prose de Lancelot, si vaste qu’il n’emplit pas moins de 2456 pages d’un immense in-4°[1] et qu’à le réimprimer, il faudrait bien une vingtaine de nos in-12 modernes ? On ne sait. Jusqu’à ces derniers temps, tout le monde admettait qu’ils étaient plusieurs. M. Ferdinand Lot a cherché à démontrer le contraire : « le Corpus Lancelot-Graal, déduction faite du Merlin et de ses suites, qui sont certainement postiches, est dû à un seul auteur », croit-il[2]. Mais, quel que soit le respect qu’inspire l’érudition de M. Ferdinand

  1. The vulgate version of the Arthurian romances edited from manuscripts in the British Museum, by Oskar Sommer (Washington, 1909 et suiv., 7 vol. et un appendice in-4°). — Cf. les éditions partielles suivantes : Merlin, roman en prose du treizième siècle, publié par Gaston Paris et J. Ulrich (Société des anciens textes, 1886, 2 vol.). — Dans les Marburger Beitrage zur romanischen Philologie, fasc. 2, 6, 8 (1911-1912), édition « critique » par Gerhard Bräuner, Hans Becker, Heinrich Bubinger du début des « Enfances de Lancelot ». — La Queste del Saint Graal, ed. by J. Furnivall, printed for the Roxburghe Club (London, 1864, in-4°). — Seynt Graal on the Sank Ryal, ed. Fred. Furnivall, printed for the Roxburghe Club (London, 1861-1863, 2 vol. in-8). Ces deux dernières éditions hors commerce m’ont été inaccessibles. — Le Saint Graal, par Eugène Hucher (Le Mans, 1875-1878, 3 vol., t. II et III). — Mort Artu, an old French prose romance of the XIIIth century… now first edited… by J. Douglas Bruce. (Halle-a-S., 1910, in-8°).
  2. Étude sur le Lancelot en prose (Paris, Champion, 1918).