Page:Bouton - La Patrie en danger au 25 février 1848.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XVI.


Ainsi, la voilà donc cette nuit terrible, cette protestation du drapeau rouge dans sa simplicité, dans sa vérité ! On ne peut pas dire que j’aie voulu charger de couleurs ce tableau, que j’aie voulu le semer de broderies de style, pour effrayer les hommes d’État, ces vieilles commères de la politique.

Les motions violentes qui y furent prodiguées eussent trop allongé ce récit. Elles roulaient sur les