Page:Bruel - Études sur la chronologie des rois de France et de Bourgogne.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
—( 6 )—

ronné roi d’une partie de la Lorraine le 9 septembre 870, un an après la mort de son neveu Lothaire, dont nous venons de parler, et reçut la couronne impériale, à Rome, le 25 décembre 875 ; il ne jouit pas longtemps de l’empire, et mourut le 6 octobre 877.

Nous avons dix chartes ou diplômes qui portent la date de son règne ; les années partent toutes, sauf une exception, du 20 juin 840. Nous examinerons d’abord deux chartes dont la date offre quelque doute à cause de la confusion qui peut s’établir entre les noms de Charles le Chauve et de Charles le Simple.

No 9. (B. N. cop. 2-43.) Die veneris, mense octobris, anno XXIIII regnante Karolo rege. 863 (?), octobre.

No 10. (B. N. cop. 2-63.) In mense setember, in anno XXVII rennante domino nostro Karlo rege. 866 (?), septembre.

Les dates que nous avons adoptées sont celles du règne de Charles le Chauve, mais nous ne les avons données qu’avec hésitation, car si d’une part L. de Barive, qui a eu les originaux sous les yeux, les a jugés être du ixe siècle, d’autre part l’opinion de ce critique est loin d’être infaillible, et d’après les données de l’histoire, il paraît que Charles le Chauve n’eut d’autorité en Bourgogne qu’après la mort de son neveu Lothaire, c’est-à-dire après 869.

Toutefois, nous avons un diplôme relatif au Mâconnais, qui est certainement de Charles le Chauve, et qui doit être daté de 867 environ. En voici la date et les souscriptions : No 11. (C. 132.) Signum Karoli gloriosissimi regis. Jonas, diaconus, ad vicem Fludovici (Hludovici) recognovi. Actum Rauciaco villa, regnante domno Karolo, gloriosissimo rege, in Dei nomine feliciter. Or, l’officier de chancellerie Jonas est le premier des notaires employés par le chancelier Louis, qui exerça ses fonctions de la 1re à la 27e année de Charles le Chauve, c’est-à-dire au plus tard en 866-867. Il semble donc que cette date justifie les deux premières.

L’acte suivant est caractéristique et offre une date spéciale, celle du règne de Charles le Chauve dans les états où il s’était fait reconnaître après la mort de son neveu Lothaire :

No 12. (B. N. cop. 2-89.) Die mercoris, in mense novembri, anno primo regnante domno nostro Karolo rege, post nepoti suo Lotario regnante. 869, novembre.

À partir de ce moment, on trouve une suite d’actes datés des