Page:Buies - Récits de voyages, 1890.djvu/37

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
39
sur les grands lacs

de nouveaux livres pour la bibliothèque, une somme annuelle de quatre mille (4000) dollars, et, dans une salle séparée, spacieuse et abondamment éclairée, on a installé une salle de lecture gratuite, qui est un des endroits d’attraction des Torontinois.

Finissons par un léger détail. Le nombre des prêts de livres de la bibliothèque s’est élevé en 1885 à 277,931, chiffre éloquent, étant donné celui de la population.


N’oublions pas l’École Normale, dans laquelle sont installés le ministère de l’Instruction Publique et le dépôt des livres destinés aux écoles de la province. À côté, se trouvent les Écoles Modèles, où les aspirants instituteurs des deux sexes vont faire leur apprentissage. L’École Normale renferme encore une très intéressante galerie de peintures historiques, des cartes géographiques de toutes les descriptions, des instruments de physique et de nombreux modèles pour les leçons de choses.

Tout en laissant de côté plusieurs édifices re-