Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/333

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Étrangers, ils doivent encore moins laisser enlever leur argent pour cela.

Mais puisque les Hollandois trouvent moïen de débiter dans les autres États de l’Europe les marchandises des Indes, les Anglois & les François en devroient faire autant, soit pour diminuer les forces navales de la Hollande, soit pour augmenter les leurs, & sur-tout afin de se passer du secours des Hollandois dans les branches de consommation, qu’une mauvaise habitude a rendues nécessaires dans ces Roïaumes : c’est un désavantage visible de permettre qu’on porte des Indiennes dans les Roïaumes d’Europe qui ont de leur crû dequoi habiller leurs habitans.

De même qu’il est désavantageux à un Ethan d’encourager des Manufactures étrangeres, il est aussi désavantageux d’encourager la navigation des étrangers.