Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/392

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


terre doit à l’Étranger cinq millions sterlings de capital, qui y est placé dans les fonds publics, on peut également supposer que l’Étranger a païé ce capital en or à raison de vingt-un schellings six deniers la guinée, ou bien en argent blanc à raison de soixante-cinq deniers sterlings l’once, suivant le prix du Marché.

Ces cinq millions ont par conséquent couté à l’Étranger à vingt-un schellings six deniers la guinée, quatre millions six cents cinquante & un mille cent soixante-trois guinées ; mais présentement que la guinée est réduite à vingt-un schellings, il faudra païer pour ces capitaux, quatre millions sept cents soixante-un mille neuf cents quatre guinées, ce qui fera de perte pour l’Angleterre cent dix mille sept cents quarante-une guinées, sans compter ce qu’il y aura à perdre sur les intérêts annuels qu’on paie.