Page:Cantillon - Essai sur la nature du commerce en général.djvu/415

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


garder en caisse la dixieme partie de ce qu’on lui a confié. On en a eu quelques exemples & experiences dans Londres, & cela fait qu’au lieu que les particuliers en question garderoient en caisse pendant toute l’année la plus grande partie des cent mille onces, l’usage de le déposer entre les mains d’un Banquier fait que quatre vingt-dix mille onces des cent mille sont d’abord mises en circulation. Voilà premierement l’idée qu’on peut former de l’utilité de ces sortes de banques ; les Banquiers ou Orfévres contribuent à accélérer la circulation de l’argent, ils le mettent à interêt à leurs risques & périls, & cependant ils sont ou doivent être toujours prêts à païer leurs billets à volonté & à la présentation.

Si un particulier a mille onces à païer à un autre, il lui donnera en paiement le billet du Banquier