Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/114

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Dame JAQUELINE.

La voilà. Promettez-moi donc.


M. DUBUT.

Hé bien ! je vous le promets. (Il met sa perruque.) Ma canne, mon chapeau ?


Dame JAQUELINE.

Je vous le promets, je vous le promets. Je crains bien que ce ne soit pas. À beau prêcher, qui n’a cœur de bien faire. Où allez-vous ?


M. DUBUT.

Sur la place ; savoir s’il y a quelques nouvelles.


Dame JAQUELINE.

Revenez bientôt, & n’allez pas vous enrhumer, toujours.


M. DUBUT.

Non, non. S’il vient quelqu’un, faites attendre, je ne serai pas long-temps.