Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/115

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



----

Scène III.


Dame JAQUELINE.

C’est tout comme si l’on ne disoit rien. Il travaille, & pourquoi faire ? Tous ces gens d’esprit-là sont plus bêtes ! Si on ne les gouvernoit pas, je ne sais pas comment ils feroient. Cela fait pitié ! Bon, pendant que je m’amuse là à gémir, peut-être que mon bœuf à la mode ne cuit pas.


----

Scène IV.

Dame JAQUELINE, GROS-PIERRE.



GROS-PIERRE.

Bonjour, Dame Jaqueline.


Dame JAQUELINE.

Ah ! vous êtes à la Ville, aujourd’hui, Gros-Pierre ?


GROS-PIERRE.

Oui, vraiment. Vous vous portez bien ?


Dame JAQUELINE.

Oui, assez bien, comme cela, tous les ans douze mois, comme on dit.