Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/136

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. DUBUT.

C’est donc ceux-là qu’il faut payer, & non pas les autres.


GROS-PIERRE.

C’est ce que je vous disons.


M. DUBUT.

Eh bien ! c’est le premier que je vous ai donné, qui étoit le bon, & non pas le second.


GROS-PIERRE.

Quoi ! celui de ne pas plaider ?


M. DUBUT.

Sans doute.


GROS-PIERRE.

Quoi ! le plus fort ?…


M. DUBUT.

Est souvent le plus injuste.


GROS-PIERRE.

Mais l’adresse, l’habileté, la ruse…


M. DUBUT.

Fait des dupes.


VINCENT.

Je te l’avois bien dit, Gros-Pierre.


GROS-PIERRE.

Tais-toi.