Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. DEGRANTIER.

Après, Monsieur Dupont ?


M. DUPONT.

Dans votre lettre du 21 de ce mois.


M. DEGRANTIER.

Du 21 de ce mois ; parce qu’en conséquence je ferai délibérer.


M. DESPRÉS.

Monsieur…


M. DEGRANTIER.

Je vous dis encore une fois que cela ne se peut pas ; & je vous conseille de vous en aller tout de suite, sans quoi on vous apprendra à venir à Paris, sans congé.


M. DESPRÉS.

Monsieur, j’espère que vous me pardonnerez.


M. DEGRANTIER.

Oui ; mais que cela ne vous arrive plus. Allons, adieu.


M. DESPRÉS.

Monsieur, je suis bien fâché…


M. DEGRANTIER.

Allons, allons, c’est bon.