Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/31

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


seroient fâchées contre moi ? Qu’est-ce que cela veut dire ? C’est, peut-être, parce que je n’ai pas fait le mémoire qu’elle m’a demandé, pour tout ce qu’elle a vendu à ce Chaircutier de la Croix Rouge. Dame, si elle est fâchée, elle se défâchera ; elle n’aura que deux peines ; mais, Mademoiselle Janneton, qu’est-ce qu’elle peut avoir contre moi ? C’est, peut-être, à cause de sa mere.


----

Scène VI.

M. DISCRET, M. DUBOIS, fils, la main droite en écharpe.



M. DUBOIS, fils.

Monsieur, je suis bien votre serviteur : auriez-vous le temps de m’écrire une lettre, tout-à-l’heure ?


M. DISCRET.

Oui, Monsieur, vous n’avez qu’à dire ; tout ce qui est pressé, avec moi, a toujours la préférence. Voulez-vous bien vous donner la peine de vous asseoir ?