Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/39

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


chopine. Allons, je vous expliquerai ce qui m’a si fort étonné.


M. DUBOIS, fils.

Allons, venez.


M. DISCRET, rangeant ses papiers.

C’est qu’il faut arranger ses affaires. Je vous suis. (Ils s’en vont.)


----

Scène VII.

Mad. DE L’AIGUILLE, Mlle JANNETON.



Mlle JANNETON, appelant sa mere.

Ma chere mere, ma chere mere ?


Mad. DE L’AIGUILLE.

Eh bien ! qu’est-ce que tu veux ?


Mlle JANNETON.

Il n’y est plus.


Mad. DE L’AIGUILLE.

Apparemment qu’il est allé à ses affaires.


Mlle JANNETON.

C’est que si ce qu’on m’a dit est vrai…


Mad. DE L’AIGUILLE.

Ah ! si tu vas me tourmenter comme cela !… Ne veux-tu pas que je le garde dans ma