Page:Carmontelle - Proverbes dramatiques, Tome 4.djvu/83

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



M. DUBREUIL, pere.

Oui, nécessaire.


M. TROTBERG.

Je écris aussi.


M. DUBREUIL, pere.

C’est très-bien fait.


M. TROTBERG.

Allons, je ne veux parler que françois quand je reste dans cette pays, même quand je suis avec moi tout seul, cela il me apprendra.


M. DUBREUIL, pere.

C’est un bon moyen.


M. TROTBERG.

Un bon moyen ?


M. DUBREUIL, pere.

Oui, une méthode très-bonne.


M. TROTBERG.

Encore moyen ; c’est méthode ?


M. DUBREUIL, pere.

Oui, dans ce cas-là ; mais il vaut mieux dire, méthode.


M. TROTBERG.

Je écris donc méthode, puisqu’il est le meilleur.


M. DUBREUIL, pere.

Oui, oui, mettez méthode.