Page:Chamfort - Œuvres complètes éd. Auguis t2.djvu/343

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


33;

OETIVRES

VINGTIEME TABLEAU.

Le Roi à rHôtel-tle-Ville de Paris.

Une cour perfitle, et trompée dans ses barbares desseins, frémissant de \oir toiit-à-coiip briser la trame d’une conspiration contre Paris et la France; les autersrs, les complices, les agens de cet affreux complot déjà fugitifs, partout poursuivis par la vengeance publique; et, dans ce renversement subit de tant de projets désastreux, un peujîle si cruellement traité, à peine échaj.pé à tant de périls, encore menacé de tant d’autres, et qui, généreux dans sa victoire, juste dans sa colère, sépare sou roi du crime de ses ministres, aime encore le monarque au nom dî.’quel se méditaient tant d’atrocités, et l’ayant soustrait aux enneniis publies, l’accueille d’abord avec le resj)ect fier et sombre qni atteste Fafflictiou des cœurs mécon- tens, mais bientôt, sur la foi d’une promesse royale, se livre aux mouvemens plus doux, plus affectueux, qui succèdent au ressentiment éva- noui : quels sujets de réflexions pour les eniiemis du peuple, s’ils savaient réfléchir, et surtout s’ils étaient justes comme lui !

Une autre source non moins féconde de pen-