Page:Chartier - La Belle Dame sans merci, 1901, éd. Charpennes.djvu/58

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Assez sa face destournoit
Pour regarder en autres lieux,
Mais au travers l’œil retournoit
Au lieu qui lui plaisoit le mieux.
J’apperçu le trait de ses yeux
Tout empenné d’humbles requestes,
Et dis à part moi : se m’ait Dieux,
Au tel fus-je comme vous estes.

A la fois à part se tiroit
Pour reformer sa contenance,
Et très tendrement soupiroit
Par douloureuse souvenance ;
Puis reprenoit son ordonnance.
Et venoit pour servir les mets.
Mais à bien juger la semblance,
C’estoit un piteux entremets.

Après disner on s’avança
De danser chacun et chacune,
Et le triste amoureux dança
A dés à l’autre, à dés à l’une ;
A toutes fit chiere commune,
A chacune son tour alloit :
Mais toujours revenoit à une,
Dont sur toutes plus lui challoit.