Page:Chateaubriand - Mémoires d’outre-tombe t4.djvu/155

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

qui ne signifie pas, à Dieu ne plaise ! qu’il fut coupable du meurtre, mais qu’il tomba dans la mare rougie qui se forma sous le couteau de Louvel.


J’avais résisté à la saisie de la Monarchie selon la Charte pour éclairer la royauté abusée et pour soutenir la liberté de la pensée et de la presse ; j’avais embrassé franchement nos institutions et j’y suis resté fidèle.

Ces tracasseries passées, je demeurai saignant des blessures qu’on m’avait faites à l’apparition de ma brochure. Je ne pris pas possession de ma carrière politique sans porter les cicatrices des coups que je reçus en entrant dans cette carrière : je m’y sentais mal, je n’y pouvais respirer.

Peu de temps après, une ordonnance contresignée

    malheur ! Rien pour consoler le peuple, pour l’éclairer sur sa position et sur ses devoirs ! On eût dit qu’on craignait d’exciter l’indignation contre un crime ; on avait l’air de ménager la délicatesse de ceux qui pouvaient en commettre de semblables. Des autorités ont elles-mêmes semé le bruit que ce crime était une vengeance particulière ; et l’on peut remarquer des traces de cette version officielle jusque dans les journaux anglais. On s’est hâté de dérober aux regards de la foule attendrie le visage et la poitrine du malheureux prince : si la censure eût existé, on eût forcé les journaux à garder le silence ; on eût défendu de parler du jeune Bourbon moissonné, comme on défendit jadis aux gardes nationales de porter une branche de lis, de peur de choquer la Révolution, de peur d’inspirer trop d’amour pour le Roi ! Il y avait quelque chose de plus important que tout cela : un misérable ministère s’en allait, pouvait-on songer à la grande victime de son système ? Mais ceux qui luttaient encore contre la haine publique n’ont pu résister à la publique douleur. Nos larmes, nos gémissements, nos sanglots ont étonné un imprudent ministre : Les pieds lui ont glissé dans le sang ; il est tombé. » Le Conservateur, tome VI. p. 476.