Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/267

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les Bergers où je crus la reconnoitre à ſa clarté & à ſon bon gout. Perſonne n’aïant eu juſqu’à préſent le soupçon même, Aqua Julia sextants Paulus V… Aqua Tepula Sextans… Aqua populaire adjecta &c..que le Capo d’Aqua d’au-deſſus de Marino, ſoit l’Eau Jule, on voit ce qu’il faut penſer de l’Inſcription de la Fontaine de la Place de Fraſcati, qu’elle prétend en être compoſée en partie.


LXXXVIII. Et enfin celle de l’Eau Crabra.

Il ne manqueroit ſinon que Frontin nous donnat de la troiſième Eau qu’il nomme c’eſt-à-dire, de l’Eau Crabra dont il eſt ſur tout question ici, des indications auſſi préciſes que celles des deux premières. Mais leur défaut cauſé par ſa qualité d’Eau Tuſculane plutôt que Romaine, eſt ſupléé par pluſieurs caractères qu’il lui attribue. I. d’avoir ſes ſources plus loin que l’eau Jule. II. d’être une Eau propre de Tuſculum. III. de ſervir à la plupart des Maiſons de Campagne de ce lieu. Il eſt une Eau qu’on voit faire la plus belle figure à Fraſcati, puiſque c’eſt celle qui forme la Caſcade & les autres ornemens de ce genre, de la Villa, appellée de Belvedere. L’Inſcription peu modeſte qu’on y lit [1]

  1. Petrus Aldobrandinus Clem. VIII. fratris Filius, redacta in poteſtatem Sanctæ Sedis Ferrara, Reipublicæ Chriſtianæ Salute reſtituta, Villam hanc, deducta ex Algido aquâ