Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/68

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Latins s’aſſemblèrent d’abord ſans appeller les Romains parceque c’étoit contre eux qu’on vouloit délibérer [1]. C’eſt au meme endroit qu’ils courent à la nouvelle de la priſe de Fidénes comme on le lit chez le même Hiſtorien [2]. Si ces aſſemblées des Latins à Ferentum furent les dernieres c’eſt parceque la Guerre Latine entrepriſe par les Latins principalement pour remettre les Tarquins ſur le thrône, n’aïant eu d’autre effet que de les faire ſubjuguer eux-même il ne pût plus être queſtion pour eux ni d’aſſemblées politiques ni de lieu pour les tenir.

Hiſt. Rom. par Roll. liv. I. p. 263.Le Compilateur plutot que l’Hiſtorien Rollin outre le même objet des intérêts communs qu’il donne aux Féries dit que Tarquin ordonna qu’on offriroit des Sacrifices qu’on tiendroit des Foires & qu’on feroit des Feſtins, confondant ainſi des effets indirects des Féries avec les Féries

  1. Γινεται τῶν συναγομενων εις Φερεντινον ἀγορα, πλην μιας των Ῥωμαίων πολεως. Dion. Hal. lib. V. p. 316.
  2. Ὠ ἀπηγγενθη τοις λατινοις ἡ τῆς Φιδηνης ἄλωσις σιναχθεισης ἀγορας εν Φερεντινῳ…ϰοινῆ τὸν ϰατὰ τῶν Ῥωμαίων ἀναιρουνται πολεμον. Ibid. p. 326. Voyez chez Tite Live Liv. VII. un exemple encore poſtérieur d’Aſſemblées à Ferentum.