Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XXVII. Temps ou elles ſe célébraient, & qu’elles duraient. Genre de divertiſſemens qui s’y pratiquoient.

Entré ſi avant dans le point des Féries-Latines je ne dois pas omettre de parler du tems où on les célébroit, de celui qu’elles duroient, & d’un genre des divertiſſement qui les accompagnoit.

La ſeule Hiſtoire Romaine Françoiſe, qui parle du tems des Féries, qui eſt celle de Catrou & Rouillé le fixe fort affirmativement au 27. Avril. Ces Auteurs n’ont point fait réflexion à ce qui eſt marqué par tout que les Féries étoient de ces Fêtes qu’on appeloit Conceptives c’eſt-à-dire qui ſe celébroient non en un tems fixe, mais aux jours preſcrits par ceux à qui le droit en appartenoit. L’Hiſtoire Romaine est pleine des preuves de ce fait : auſſi outre le 27. Avril qui n’a été nommé au hazard que d’après un exemple je trouve à la ſeule ouverture de Tite-Live non ſeulement un jour d’Avril différent du 27. puiſque c’est le 3., mais encore le 5. Mai, le 1. Juin, le 11. Aoust & le 3. Novembre [1]. Il faut reconnoitre cependant que par la raiſon que l’indication des Féries se faisoit

  1. Pridie id. April. Latinis eſſe conſtitutam diem. Liv. lib. XLIV. n. 19. ad Diem III. Non. Maii. lib. XL1. n. 16. Calend. Junii. lib. XLII. n. 45. In Diem III. idus sextilis XLI. n. 16. inante IV. & III. & pridie id. Novemb. lib. XLV. initio.