Page:Claudel - Richard Wagner, 1934, La Revue de Paris.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
RICHARD WAGNER 283

derne s’est mis au doigt, cette matière première de l’art des Nains et de la tyrannie des Géants pour laquelle Fafner échange la déesse de l’amour. Quand j’ai vu Fafner et Fasolt pareils aux deux sauvages barbus qui soutenaient l’écusson de l’Empire, partir chargés des sacs qui contenaient leurs rapines, je n’ai pu m’empêcher de frissonner, je me rappelais les milliards de la guerre de 70.

À droite. — Et tout cela à travers la forêt sans espoir, parmi les sanglots de l’amour coupable et les cris sauvages des Valkyries, sous la poussée des forces aveugles et malfaisantes, dans l’inceste, la trahison et la haine, s’achemine vers la catastrophe de la Gœtterdaemmerung, ou plutôt cet empilement de catastrophes, où les voûtes du ciel elles-mêmes descendent pour alimenter les flammes de la terre et où tous ces palais entassés par l’imagination et l’hypothèse viennent s’engloutir dans le chaos et le Tartare sous les eaux débordées de la colère de Dieu !

À gauche. — Belle conclusion pour le XIXe siècle !

À droite. — Et le Rhin a emporté la carcasse crevée du cheval Grane pour que les pilleurs d’épaves en fassent des saucisses et de la graisse à chaussures et des manches de brosses à dents !

À gauche. — Nietzsche...

À droite. — Pardon, mon petit ami, je n’ai pas bien entendu.

À gauche. — J’ai dit Nietzsche.

À droite. — Et pourquoi avez-vous dit Nietzsche?

À gauche. — J’ai dit Nietzsche simplement comme on tire un coup de fusil, pour rien, pour faire du bruit, pour voir ce qui arrivera.

À droite. — Ce qui arrivera, mon cher Jules, si vous répétez le nom de cet individu, c’est que je vous jetterai en bas de la voiture. L’opinion de Nietzsche est à peu près aussi intéressante à connaître pour moi que celle de X ou de Y. En matière de poésie, ou d’ailleurs sur toute autre question, l’opinion de Nietzsche, c’est exactement et littéralement zéro, zéro en chiffres !

À gauche. — Alors je retire Nietzsche.

À droite. — Ça vaudra mieux. Mais vous avez un mauvais regard et vos lèvres frémissent. Auriez-vous par hasard l’intention de défendre Gœthe ?