Page:Collins - Le Secret.djvu/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


fait et ce qu’elle promet quand elle dit à son fiancé : « Je serai votre femme. » D’ailleurs elle a été mise à l’épreuve. Si elle ne lui eût été attachée de cœur et d’âme, il ne dépendait que d’elle d’épouser, depuis bien des mois, qui elle eût préféré. Ils étaient engagés l’un à l’autre bien longtemps avant que cette cruelle infirmité échût au jeune Frankland, leurs deux familles habitant ce pays-ci depuis des années, dans le voisinage l’une de l’autre. Eh bien, lorsqu’il eut perdu la vue, comme un brave et consciencieux garçon qu’il est, Léonard rendit sa parole à Rosamond… La lettre qu’il reçut d’elle à cette occasion, Phippen, vous auriez eu plaisir à la lire… Je ne rougis pas d’avouer que je pleurai comme un enfant lorsqu’on me la montra. Je les aurais mariés hic et nunc, après une lettre pareille. Mais le vieux Frankland, tout cousu de scrupules, insista pour qu’il y eût six mois de réflexion et d’épreuve, Rosamond devant se décider en toute connaissance de cause… Or il mourut avant ce terme expiré, ce qui occasionna de nouveaux délais… Mais six ans au lieu de six mois n’auraient pas ébranlé la constance de Rosamond. Elle était là, ce matin, aussi affectueuse, aussi tendre pour ce pauvre garçon infirme et aveugle qu’elle pouvait l’être le jour où elle l’accepta comme fiancé : « Si j’y puis quelque chose, Lenny, la tristesse n’approchera plus de vous un seul instant, aussi longtemps que nous vivrons à côté l’un de l’autre. » Voilà ce qu’elle lui disait au moment où nous sortions de la chapelle. « Je vous entends, Rosamond, » lui dis-je à mon tour. — « Eh bien, docteur, je vous prends à la fois pour témoin et pour juge, me répondit-elle plus prompte que l’éclair : nous reviendrons à Long-Beckley, et vous demanderez à Lenny si je n’ai pas tenu parole. » Là-dessus, elle m’a donné un baiser… un baiser que vous auriez pu entendre d’ici, la chère petite. Nous boirons à sa santé après le dîner, miss Sturch… Nous boirons à la santé de tous deux, Phippen… et une bouteille de mon meilleur vin.

— Un verre d’eau panée, pour ce qui me regarde, si vous voulez bien le permettre, repartit tristement M. Phippen,… Mais ne disiez-vous pas que les parents de ces deux êtres si particulièrement dignes d’intérêt ont vécu longtemps ici, à Long-Beckley, dans d’étroits rapports de voisinage ?… Or, ma mémoire, je le sais de reste, a beaucoup souffert, mais je croyais que le capitaine Treverton était l’aîné des deux frères, et qu’il habitait toujours, une fois à terre, le domaine de famille, situé dans le Cornouailles.