Page:Collins - Le Secret.djvu/72

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Saint-Swithin, les Sermons de Smalridge, et la Messiade de Klopstock, traduite en prose anglaise. Mistress Frankland aurait donc pu, assise sur du beau maroquin rouge, bourré du crin le plus authentique, réjouir son esprit de curiosités archéologiques, de théologie orthodoxe indigène, et de poésie dévote importée de l’étranger. Et cependant (les femmes sont si frivoles) ! elle avait le mauvais goût de préférer un far niente absolu, et de percher sur les genoux de son mari, dans la position la moins commode qu’on puisse imaginer.

Elle demeura ainsi, dans cette vulgaire attitude que miss Mowlem avait décrite à sa mère avec une exactitude si pittoresque ; ensuite elle se recula un peu, releva la tête et fixa un long regard sur la calme et pensive figure du jeune aveugle.

« Lenny, vous ne parlez guère ce matin, lui dit-elle. À quoi pensez-vous ? Si vous voulez me dire toutes vos pensées, je ne vous cacherai aucune des miennes.

— Est-ce que, bien réellement, vous tenez à savoir tout ce que je pense ? demanda Léonard.

— Oui, tout ; je suis jalouse de toute idée que vous gardez à part vous. À quoi pensez-vous, dites ?… À moi ?

— Pas précisément.

— Tant pis… et vous en devriez rougir… Huit jours vous ont-ils fatigué de moi ?… Je n’ai pensé qu’à vous, et à personne autre, moi, depuis que nous sommes installés ici… Ah ! vous riez !… Je vous aime tant, Lenny ! comment m’occuperais-je de quelqu’un qui n’est pas vous ?… Oh ! non, non… je ne vous embrasserai pas… je veux d’abord savoir à quoi vous pensiez.

— Eh bien, Rosamond, c’est à un rêve que j’ai fait la nuit dernière. Depuis que je n’y vois plus… Ah ! vraiment ?… Je croyais que vous n’alliez plus m’embrasser, jusqu’à ce que je vous eusse dit à quoi je pensais.

— Je ne puis m’empêcher de vous embrasser, Lenny, quand vous parlez de vos pauvres yeux perdus… Oh ! dites-moi, pauvre amour, vous aidé-je à vous consoler un peu ?… Êtes-vous plus heureux maintenant ?… et, si petit qu’il puisse être, compté-je pour quelque chose dans ce bonheur ? »

Elle détourna la tête à ces mots ; mais Léonard fut plus prompt qu’elle : ses doigts allèrent chercher la joue de Rosamond.

« Vous pleurez ? lui dit-il.

— Moi, pleurer ? répondit-elle, affectant aussitôt un retour