Page:Comeau - La vie et le sport sur la Côte Nord du Bas Saint-Laurent et du Golfe, 1945.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
7
INTRODUCTION

Il fallut exercer une pression toute spéciale sur Napoléon Comeau pour le décider à raconter son héroïque traversée du Saint-Laurent, dans le bas du fleuve avec son frère, en canot, en plein hiver, au travers de quarante milles de glace, à la merci d’une température de plusieurs degrés au-dessous de zéro, pendant deux jours et une nuit, pour le sauvetage, qu’il opéra heureusement, de deux de ses amis. C’est tout simplement dans le but de rectifier les inexactitudes des premiers récits que l’on fit du drame que Comeau dût consentir à publier le compte-rendu qu’il en fait aux chapitres si modestement intitulés : « À travers le Saint-Laurent » et « Notre voyage de retour ».

Dans les circonstances, tous les journaux du Canada et des États-Unis ne tarirent pas d’éloges à l’adresse des auteurs du sauvetage ; le gouverneur-général du Canada, le lieutenant-gouverneur de la province de Québec, la Royal Humane Society, le gouvernement canadien, la Société des Chevaliers Sauveteurs des Alpes maritimes de Nice, tous, c’est à qui qui mieux mieux les combleraient d’honneurs.

L’auteur de ce volume rendit des services signalés à la science. La nature, tel a été son grand livre. Bien des ouvrages dont il possédait une précieuse collection dans sa bibliothèque à Godbout, de même que la visite de musées de temps à autre, lui furent d’un grand secours dans ses études d’anatomie comparée.

Ses travaux originaux dans le domaine de la recherche scientifique sont de grande importance, et lui valurent des témoignages d’appréciation de la Smithsonian Institute, ainsi que de membres de diverses autres sociétés savantes. La liste des oiseaux de la Côte Nord, publiée à la fin de ce volume, est une œuvre scientifique dont la valeur sera perpétuelle.

Les chapitres consacrés à l’histoire naturelle de la Côte Nord et tout spécialement à la chasse aux pièges et