Page:Conan - Silhouettes canadiennes, 1917.djvu/136

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
134
silhouettes canadiennes

que de rien faire contre l’ordre de Dieu. Si vous vivez dans sa crainte, il aura soin de vous.

« Fuyez toutes sortes de débauchés et faites en sorte que vos enfants ne le soient pas. Souvenez-vous de cette parole du Sauveur : « que sert à l’homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ! » La vie est courte, mais l’éternité ne finit jamais. Je ne m’étends pas davantage, vous êtes assez instruits de vos obligations de Chrétiens ; mettez en pratique ce que vous sçavez, et vous serez sauvés. Soyez charitables et aumôniers autant que vous le pourrez. Faites-vous le plus d’amis qu’il vous sera possible, mais préférez toujours les gens de bien ; parce que les personnes qui vivent dans la crainte de Dieu vous peuvent beaucoup servir par leurs prières, conseils et bons exemples, au lieu que les libertins font tout le contraire ; il ne s’y faut même fier que de bonne sorte. Il arrive souvent que l’intérêt ou la défiance fait qu’ils n’agissent pas sincèrement avec vous, et qu’ils vous disent souvent le contraire de ce qu’ils pensent. Il faut avoir la simplicité de la colombe, mais en même temps, la prudence du serpent. Il est rare d’en trouver un avec qui on puisse agir à cœur ouvert, à moins qu’il ne soit véritablement vertueux : pour lors, vous pouvez lui ouvrir votre cœur, sans crainte d’être trompés. Mais prenez garde, il y a bien des hypocrites, qui sont malaisés à connoître. Tout ami intéressé, il ne s’y faut pas fier. On peut pourtant quelquefois s’en servir dans la grande nécessité, mais toujours avec défiance, sans toutefois le faire paroître.

« Lisez le plus que vous pourrez de bons livres, et quand vous en trouverez qui vous donnent de bonnes instructions pour l’état où Dieu vous a mis, ne vous contentez pas de les lire une fois, mais tâchez de les posséder. Ceux que Dieu a appelés dans l’état du mariage pourront lire la Famille Sainte par le Père Cordier, jésuite, les Conseils de la Sagesse et autres semblables.