Page:Condillac - Traité des sensations, 1754, tome II.djvu/183

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




De l’état d’un homme abandonné à lui-même, & comment les accidens auxquels il eſt expoſé, contribuent à ſon inſtruction.

Circonſtances où la Statue ne ſe borne pas à l’étude des objets propres à la nourrir. La Statue étant inſtruite des objets propres à la nourrir, ſera plus ou moins occupée du ſoin de ſa nourriture, ſuivant les obſtacles qu’elle aura à ſurmonter. Ainſi nous pouvons la ſuppoſer dans un ſéjour, où toute entiere à ce beſoin, elle n’acquerroit point d’autres connoiſſances.