Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 23, 1845.djvu/261

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


patient pour attendre l’ordre de Marbre, se jeta à la mer et nagea jusqu’au radeau. Quand il fut sur la plate-forme, l’honnête garçon baisa mes mains mille et mille fois, sans pouvoir étouffer ses sanglots. Cette scène ne fut interrompue que par la voix tonnante de Marbre.

— Que faites-vous donc là, nègre infernal ? s’écria-t-il ; vous désertez votre poste, et vous me laissez tout seul ici pour diriger cette lourde chaloupe ! S’il survenait subitement un coup de vent, nous serions jolis garçons, n’est-ce pas ? et nous ne tarderions pas à faire un nouveau plongeon.

La vérité était que Marbre commençait à être honteux de la faiblesse qu’il avait montrée, et qu’il avait saisi le premier prétexte pour la dissimuler. Cependant Neb mit fin à cette saillie en plongeant de nouveau, et l’instant d’après il était auprès du lieutenant.

— Ah ! vous voilà bien, vous autres nègres, ne sachant jamais si vous devez partir ou rester, grommela Marbre tout en armant deux avirons. Vous me rappelez un grand chanteur, que j’ai entendu une fois à Liverpool ; un drôle de corps, qui, à la fin de chaque air, faisait des roulades et des cadences à perte de vue, sans savoir comment en sortir. Il n’est pas convenable que des hommes s’oublient ainsi, Neb. Si nous avons retrouvé celui que nous pensions perdu, ce n’est pas une raison pour déserter notre poste ou pour perdre la tête. — Miles, mon cher enfant, s’écria-t-il en s’élançant sur le radeau, dont la chaloupe était alors tout près, et en renvoyant Neb tout seul au large par la force de son élan ; — Miles, mon cher enfant, Dieu soit loué ! — Et il serrait mes deux mains comme dans un étau. — Je ne sais pas comment cela se fait, mais depuis que j’ai trouvé ma mère et la petite Kitty, je ne suis plus qu’une femmelette. Je suppose que c’est ce que vous appelez l’affection domestique.

Marbre eut un nouveau mouvement de faiblesse, et ses sanglots ne furent pas moins convulsifs que ceux de Neb.

Cependant quelques minutes après nous commencions à nous remettre et à aviser à ce qu’il fallait faire.

La chaloupe fut amarrée au radeau, et nous nous assîmes sur la plate-forme pour nous raconter la manière dont chacun de nous avait été sauvé. Neb commença. J’ai déjà dit comment la chaloupe avait été entraînée par les vagues et la violence de la tempête était telle que je n’avais pas douté un instant qu’elle n’eût été engloutie.