Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 24, 1846.djvu/97

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Le principal méfait dont il se rend coupable ici, c’est d’engager Mike et Jamie à boire avec lui le santa-cruz ; mais le meunier a reçu l’ordre de ne plus leur vendre de rhum.

— Je trouve que vous ne rendez pas justice à Nick, fit observer l’excellente mistress Willoughby à son mari ; il a de bonnes qualités ; mais vous autres, soldats, vous appliquez toujours vos lois martiales à la faiblesse de vos semblables.

— Et vous autres, femmes au cœur tendre, ma chère Wilhelmina, vous croyez tout le monde aussi bon que vous-mêmes.

— Souvenez-vous, Hugh, de cette maladie de votre fils pour laquelle le Tuscarora s’empressa d’aller dans la forêt chercher les herbes que les médecins avaient indiquées comme devant le guérir. C’était difficile à trouver, Robert, mais Nick se rappela en avoir vu à cinquante milles de là ; et, sans même que nous l’eussions demandé, il alla à cette distance pour se les procurer.

— Oui, c’est vrai, répondit le capitaine d’un air pensif, quoique je doute de l’efficacité de ces herbes. Chacun a quelques bonnes qualités et, je dois l’avouer aussi, de mauvaises. Mais voilà notre homme, et je ne veux pas lui laisser voir qu’il est l’objet de nos remarques.

— C’est très-juste, Monsieur ; il ne faut pas que de pareilles gens puissent s’imaginer qu’ils ont quelque importance.

Nick revenait en effet, après avoir examiné avec satisfaction les changements qu’on avait faits. Il s’arrêta un moment près de la table, et prenant un air digne qui ne lui était pas habituel, il s’adressa au capitaine.

— Nick, vieux chef, dit-il ; il a assisté souvent au conseil du Feu, comme capitaine ; pouvoir pas dire tout ce qu’il sait ; avoir besoin de connaître la nouvelle guerre.

— Cette fois, Nick, c’est une querelle de famille ; les Français n’ont rien à y faire.

— Comment, Yankees contre Yankees ?

— Est-ce que les Tuscaroras ne déterrent pas quelquefois la hache contre les Tuscaroras ?

— Le Tuscarora tue le Tuscarora oui, provoquer et tuer son ennemi particulier, mais le guerrier tuscarora jamais scalper les femmes et les enfants de sa tribu.

— Il faut avouer, Nick, que vous êtes bon logicien ; nous disons en Angleterre les chiens ne se mangent pas entre eux, et cepen-