Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/123

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SUR LES COMEDIES i:xi

tragique de ses devanciers; il salue la tragédie qui se lève, mais la tragédie de l'avenir ne rompra pas tout à fait avec la comédie d'autrefois. Que sera le Cid, sinon la plus magnifique des tragi- comédies? Ainsi, la comédie et la tragédie de Corneille s"éclairent l'une par l'autre : à lire les comédies, on peut deviner ce que sera la tragédie, vers laquelle le poète incline de plus en plus; mais on courrait risque de mal compreudre les tragédies, si l'on igno- rait les comédies qui les précédent, qui les préparent, qui en sont inséparables.

Assurément, il serait puérir de les mettre au niveau des belles œuvres qui suivront : « Les premières comédies de Corneille, a écrit La Bruyère, sont sèches, languissantes, et ne laissaient pas espérer qu'il dût ensuite aller si loin, comme ses dernières font qu'on s'étonne qu'il ait pu tomber de si haut. » C'est le contraire qui semble vrai : l'étude des premières pièces explique, non seu- lement la perfection, nullement hâtive et imprévue, des œuvres de sa maturité, mais les causes de sa prompte décadence, dont au a. du reste exagéré la profondeur. De Mélite à l'Illusion, nous vuyous s'afijner et s'affermir ce style qui sera plus tard si plein, si iiaturcUement héroïque, et se mûrir ce génie, qui se trompe sur la vraie roule à suivre, mais se trompe avec esprit, car le grand Corneille, quoi qu'on en ait dit, a de l'esprit; et du meilleur; il en aura toujours, même alors qu'il aura du génie; il en aura trop peut-être, et, de même qu'on rencontre dans les situations de la comédie le style et le ton tragiques, de même on sera surpris de rencontrer le ton et même les caractères de la comédie dans les situations les plus tragiques. Peu à peu, ces brillants défauts mêlés aux qualités brillantes, ces inégalités, ces contradictions, altére- ront la belle simplicité de la tragédie cornélienne, et le poète, a,près avoir parcouru nue longue carrière, semblera revenu à son point de départ. Qualités et défauts, tout cela est en germe dans lus comédies de Corneille, et c'est pourquoi toute étude générale du théâtre do Corneille doit s'ouvrir par cette étude particulière.

�� �