Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/18

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


IV BIOGRAPHIE DE CORNEILLE

table de marbre de Rouen i; il vit partagé entre ses devoirs judiciaires et ses goûts dramatiques, entre la province et Paris. En vérité, l'on nous montre trop le héros drapé dans la toge romaine, pas assez le normand madré, qui flaire, pour ainsi dire, l'occasion, et s'efforce de deviner, de devancer, s'il se peut, la mode. Suivons-le, par exemple, dans son plaidoyer équivoque en faveur de sa seconde pièce, Clitandre (1632), imbroglio malvenu que le poète a tardivement désavoué, mais qu'il ne trouvait point si mauvais alors, comme il en fait l'aveu dans l'Avii aux lecteurs qui précède l'édition hâtive de ce second essai (1634), antérieure à celle même de Mélite. On avait reproché à Mélite, non seulement de violer l'unité de lieu, mais de ne point pro- duire un effet assez frappant. Corneille voulut que Clitandre échappât à ce double reproche. Est-il bien vraisemblable qu'il n'eût jamais entendu parlerjusque-làdela règle des vingt-quatre heures, formulée dès 1605 par le normand Vauquelin de la Fresnaye, dans un Art poétique publié à Caen :

Le théâtre jamais ne doit être rempli

D'un argument plus long que d'un jour accompli.

Mais, enfin, croyons-le sur parole, puisqu'il affirme, dans l'Examen de Mélite, qu'il ne la connaissait pas. Pourquoi donc déclarer si superbement dans l'Examen de Clitandre, que s'il ne l'applique point, « ce n'est pas faute de la connaître »? Quant aux • effets », le public dut être satisfait, cette fois; les inventions les plus incroyables étaient jetées en pâture à sa curiosité. Malheureusement pour l'auteur de Clitandre, heureu- sement pour le théâtre, le goût du public se formait peu à peu; instruit par Corneille lui-même, aux extravagances des romans dramatiques, il préférait « la conversation des honnêtes gens ». Corneille revint donc à sa première manière et afiecta de ne pas prendre au sérieux un second essai, dont on retrouvera pourtant comme un souvenir dans l'Illusion comique.

En même temps qu'il opérait, pour ainsi dire, ces reconnais- sances sur un terrain où ses pas étaient encore mal affermis,

1. u La table de marbre du Palais, à Rouen, créée par Louis XII en 1508, connaissait des eaux et forêts, en appel, mais jugeait en première inslanc» tout ce qui concernait la navigation. » (M. Gosselin.)

�� �