Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/245

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


INTRODUCTION 71

de sourire, lorsqu'elle efface cette faiblesse involontaire par la hardiesse de sa décision :

A tous vos cavaliers je demande sa tête.

Oui, cpi'un d'eux me l'apporte, et je suis sa conquête.

Rodrigue seul peut savoir tout le prix d"un pareil effort, et Rodrigue encore ne le sait qu'à demi. La première entrevue lui a sans doute appris que Qaimène l'aime toujours; mais jusqu'où peut aller cet amour? il a besoin de le savoir surtout au moment où Chimène vient de promettre sa main au vain- queur de Rodrigue. Elle joue un rôle héroïque, il ne l'ignore pas; mais le jouera-t-elle jusqu'au bout, et jusqu'au bout le devoir sera-t-il seul écoulé? Si Chimène souhaite vraiment qu'il soit vaincu, il ne veut pas vaincre, il ne le peut pas, car sa force lui vient d'elle. Oui, pour vaincre, il lui faut un mot, un seul mot, mais un mot décisif, et ce mot précieux, avec quelle instance passionnée il le réclame, par quelle puissante dialectique il le conquiert! Mais aussi quelle subtile dialec- tique Chimène lui oppose! Oue de raisons fausses données avant la vraie raison! Car là est l'originalité de ces scènes qu'on n'analyse pas: tout nous y émeut, jusqu'au raisonne- menl. parce que le raisonnement lui-même n'est que le voile ingénieux de la passion. L'esprit y vient au secours du cœur. Transposez d'un ton cette scène et transportez-la dans ia comédie : ne semblerait-elle point piquante, la situation de ces deux amants, dont l'un est résolu à savoir ce qu'on lui cache, tandis que l'autre est résolue à le lui taire? Ici, l'on sourit à peine des petits artifices de Chimène; le moment est décisif, on le sent, et l'on partage l'enthousiasme de Rodrigue au mot « lâché » enfin par Ihéroïne poussée à bout :

Sors vainqueur d'un combat dont Chimène est le prix *.

n est regrettable, au point de vue dramatique, sinon an point de vue moral, qu'ensuite, dans une scène froide avec Elvire *, Chimène croie devoir atténuer la portée d'un aveu fort clair, qui l'a fait « rougir de honte ».

Quand il sera vainqueur, crois tu que 'e me rende?...

1, Cid. IV, t. t. Cid, V, i.

�� �