Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/385

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



N en parlons plus. Au reste, on a vu dix vaisseaux De nos vieux ennemis arborer les drapeaux; Vers la bouche du fleuve ils ont ose paraître.

��Les Maures ont appris par force à vous connaître. 610

Et, tant de fois vaincus, ils ont perdu le cœur De se plus hasarder contre un si grand vainqueur.

D. FERNAND.

Ils ne verront jamais sans quelque Jalousie

Mon sceptre, en dépit d’eux, régir l’Andalousie,

Et ce pays si beau, qu’ils ont trop possédé, 615

Avec un œil d’envie est toujours regardé.

C’est l’unique raison qui m’a fait dans Séville

Placer depuis dix ans le trône de Castille,

��Vers la bonehe dn QeuTe on a tq lears vaisseaux. Et Tons n’Ignorez pas «ju’avec fort peu de peine Un floz de pleine mer jusqa’ici les amène.

DON ARIAS.

T»nt de combats perdns lenr ont 6té le cœnr D’attaquer désormais an si paissant vainquaur.

LE ROI.

N’importe, Ils ne sauraient qu’aveeqne jalousie

Voir mon sceptre anjoard’hui régir l’Andalousie,

Et ce pays si beau que j’ai conqui.-i sur eu.x

Réveille’à tous moments leur desseins généreux.

C’est l’unique raison qui m’a fait dans Séville (1637-M.)

Corneille commet ici un anachronisme volontaire; voyez l’iatroduction, p. 45.

607. Au reste semble une transition pénible, bizarre même, entre deux sujets qui n’ont poiat de rapport, comme le remarque Voltaire; mais au dix-septième siècle, c’était une locution adverbiale, qui s’appliquait à tout ce qui restait à dire, que cela eût ou non du rapport avec ce qui précédait. (M. Marty-Laveaui.)

608. On a vu, à la varis’ate du vers 543, arborer pris dans un sens plus hardi; arborer un drapeau est devenu, au contraire, une locution usuelle, et qu’on ne prend plus toujours dans son vrai sens primitif, qui est planter un drapeau, comme on plante un arbre. Estienne Pasquier signale ce sensdansses Recherches de la France. VIII, 3.

609. Bouche, pour embouchure, est rare au singulier; on dit plutôt les bouches en parlant des fleuves qui ont plusieurs embouchures; mais les anciens historiens, comme les géographes modernes, emploient le singulier comme le pluriel.

611. ^ cœur de, le courage de ; voyez le vers 261.

612. Plus est ainsi construit fort souvent par Corneille dans le sens de désormais.

Quand on a tout perdu, que saurait-on plut craindre? {Borace, 1244.)

618. Remarquez la rime Séville-Castille. — « Je l’ai p’acé dins Sèvilln. quo- que D. Fernand n’en ait jamais été le maître, et j’ai et» oM.gé :i celti> f;ilsinc.iiiii.i pour former quelque vraisemblance à la descente des M;iurpf. .1 mt r^nm-i; m pouvait TOnir si vite par terre aue par eau. » (Examen du CiiL)