Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/41

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ÉTUDE D'ENSEMBLE xxvii

abandonnée depuis le Cid, et c'est le spectacle de tant daveu- tures romanesques qui inspira au poète la conception du drame, créé par lui dans Xicomède et Don Sanche.

1 Aux agitations de la Fronde, cette société brillante et inquiète préludait par de moins graves débats : les sonnets d'Uranie et de Job passionnaient la cour; Uranins et Jobelins, enthousiastes les uns de Voiture, les autres de Benserade, les uns conduits au combat par la belliqueuse duchesse de Longueville, les autres par son frère, le prince de Conti, se criblaient d'épigrammes. Fort au-dessus de ces petites querelles, Corneille dut éprouver quelque surprise, quelque ennui peut-être de s'y voir mêlé. Ou le fit juge du camp, on le soUicita de donner un avis; il en donna trois, pour n'en donner aucun. Dans la première pièce que nous avons de lui sur ce sujet, il ne cache point son dédain pour ces « deux méchants sonnets » qui renouvellent les ardeurs de la guerre civile apaisée; peut-être cette pièce n'était-elle pas destinée à recevoir une publicité aussi étendue. Dans les deux autres, il s'applique à tenir la balance égale entre les deux rivaux et los deux sonnets :

��L'un est sans doute mieux rêvé,

Mieux conduit et mieux achevé,

Mais je voudrais avoir fait l'autre... L'un nous fait voir plus d'art, et l'autre un feu plus vif; L'un est le mieux peigné, l'autre est le plus naïf; L'un sont un long effort, et l'autre un prompt caprice ; Enfin, l'un est mieux fait, et l'autre est pins joli,

Et, pour te dire tout en somme.

L'un part d'un auteur plus poli,

Et l'autre d'un plus galant homme.

��Le galant homme, c'était Benserade; Corneille risquait peu de chose à le dire, car Voiture était mort depuis deux ans, et c'est pour l'honueur de sa mémoire que combattaient ses fidèles. Est-ce faire injure à Corneille que croire qu'il y a en lui, à cer- tains moments, un Benserade supérieur? Benserade devait mettre en rondeaux les Métamorphoses d'Ovide; Corneille les mit en drame, ou plutôt en opéra. Andromède (1630) est une pièce à grand spectacle, où les machines nouvellement inventées par l'architecte vénitien Torelli jouent le rôle principal. Ce n'est pas seulement par le mètre, plus varié et plus léger, qyC Andromède

�� �