Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/245

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SON ŒUVRE 233

authentiques. On peut admettre en tout cas que ce nombre ne s'éloigne guère de la vérité ^

Fidèle à la tradition de ses prédécesseurs et surtout aux exemples d'Eschyle, Sophocle n'eut certainement pas la pensée de renouveler la matière dramatique. Un grand nombre des sujets qui avaient été mis avant lui sur la scène lui parurent bons à reprendre, et il n*y a pas lieu de croire que son théâtre, s'il nous eût été conservé dans son ensemble, eût offert, quant aux événements choisis, un aspect très différent de celui d'Eschyle. La guerre de Troie et les Retours y étaient représentés par environ 33 pièces, tragédies ou drames satyriques ^ : c'était à peu près le quart de Tensemblc ; il ne nous reste de ce groupe que trois tragédies, Ajax^ Philoctète^ Electre, Eschyle n'avait guère tiré de cette même matière épique qu'une quinzaine de pièces. Sophocle y fit donc des em- prunts beaucoup plus nombreux ; et trois ou quatre seu- lement des pièces de celle série semblent avoir été prises dans V Iliade ou dans V Odyssée \ les autres lui furent inspirées par les récits d'Arctinos, de Leschès, de Stasinos et d'IIagias de Trézène.

1. Les leçons des mss. du Btoç varient entre 104 et 130 : le Lauren- tianiis porte 130. De ces 130, le biographe dit qu'il faut défalquer 17 pièces non authentiques : resteraient donc 113. Mais Suidas (2o?o- xXy^;} dit 123. Dindorf accorde les deux témoignages en substituant, dans le chiffre des pièces non authentiques donné par le Btoç, 7 à 17 (;' au lieu do (C). Le même savant a dressé une liste de 115 titres connus.

2. Voici les titres des pièces que l'on peut rapporter avec plus ou moins de certitude à cette catégorie : Le Jugement de Paris, Alexan- dre, les LaconienneSj les Noces d'Hélène, les My siens ou Télèphe^ la Folie d'Uli/sse, le Rassemblement des Achéens, Iphigénie, les Bergers, Hélène réclamée, les Anténorides, Palamède^ V Arrivée de Nauplios^ les Amants d'Achille, les Prisonnières, les Phrygiens, Tro'ilos^ Phénix^ les Ethiopiens ou Memnon, Ajax porte-fouet^ les deux Philoctète, les Scy- riens, Sinon, Laocoon, Priam, Polyxène, Ajax le Locrien, Teucros, Nau- plias allumeur de feu, Electre, Nausicaa ou les Laveuses, les Phéaciens, L'hisse percé d'une flèche. Sept ou huit de ces sujets avaient été déjà traités par Eschyle.

�� �