Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/249

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


TRAGEDIES SUBSISTANTES 237

fidèle aux souvenirs de Y Iliade : Ajax rappelle Hector, comme sa captive Tecmessa fait souvenir d'Andromaque. Par la simplicité de sa structure générale, comme par le style, la pièce est encore assez voisine de Fart d'Eschyle. Elle débute par un prologue qui a ses personnages pro- pres^ comme le Prométhée enchaîné^ Agamem?ion, les Euménidcs ; elle se termine, comme les Sept, par une sorte d'épisode complémentaire, la discussion au sujet de la sépulture à' Ajax ^ dont on a quelquefois, mais à tort, contesté Tauthenticité. Ajoutons que les parties lyriques ont encore une étendue relativement considérable. Néan- moins par la représentation des caractères, par l'art dé- licat des péripéties, par l'éloquence admirable du sen- timent, Sophocle est déjà là tout entier. Il s'y montre sûr de lui dans l'art nouveau de l'argumentation dramatique. Antiyone, jouée en 440, offre aussi des traces sensi- bles de l'ancienne manière. Le sujet semble avoir été sug- géré au poète par la dernière scène des Sept d'Eschyle : c'est le dévouement héroïque d'Antigone, ensevelissant son frère Polynice malgré les ordres de Créon, et mise à mort pour cette pieuse désobéissance. Rien ne fait plus d'honneur à l'originalité puissante du génie de Sophocle que d'avoir dégagé de la légende ce sujet presque ina- perçu, d'en avoir senti et fait sentir la grandeur, et d'avoir élargi si aisément une donnée épisodique en tragédie. La beauté supérieure de la pièce résulte surtout du dé- veloppement du caractère de la jeune fille. Dans la scène où Antigone et sa sœur Ismène comparaissent ensemble devant Créon, nous trouvons un heureux exemple de l'emploi simultané des trois acteurs. Le rôle d'Ismène, rapproché de celui d'Antigone, révèle la façon vraiment personnelle dont Sophocle commençait à comprendre les oppositions de caractères *. Grâce à la manière habile

\, Protagoniste» Antigone» Hémon; detUéragonistSy Ismène, garde, Tirésias, messagers ; trltagoniste, Créon, Eurydice.

�� �