Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/252

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


2i0 CHAPITRE VI. — SOPHOCLE

blancc. Le rôle de Déjanire est fin et intéressant, mais médiocrement dramatique, faute d'une volonté ferme et d'une passion soutenue. Celui d'Héraclès est émouvant par la force de la souflrance morale et physique, mais peu développé, puisque le héros n'apparaît qu'à la On de la pièce, pour mourir. L'intérêt se partage entre ces deux personnages de premier plan, sans s'attacher complète- ment ni h l'un ni à Tautre. Quant à Lichas et àHyllos, ils ne peuvent ni même no doivent nous toucher beaucoup. Les chants du chœur, composé de jeunes filles de Trachis sont assez courts et sans grande originalité. Malgré tout, la pièce porte l'empreinte de Sophocle, surtout dans le des- sin des caractères, et il n'y a pas de raison suffisante d'en mettre en doute Tauthenlicité.

Philoctète appartient par sa date (409) à la vieillesse du poète. Celui-ci a repris dans cette pièce un sujet déjà traité par Eschyle et par Euripide *. On y admire la vérité délicate et profondément humaine des sentiments plutôt que la valeur dramatique des événements^. Ulysse et le jeune Néoptolème viennent chercher Philoctète, aban- donné depuis dix ans par les Grecs dans une île déserte, et ils finissent, malgré sa résistance passionnée, par le décider à les suivre, grâce à l'intervention surnaturelle d*Héraclès. Toutes les péripéties naissent des caractères de la manière la plus naturelle, et toutes sont pleines d'intérêt. Nulle part le style du poète n'est plus simple, plus nuancé, plus délicat. Use sert des trois acteurs avec une aisance gracieuse, et produit, en les opposant les uns aux autres, d'intéressants contrastes. La monodie de Phi- loctète souffrant (v. 783 et suiv.) et l'emploi du deus ex machina au dénouement nous laissent voir, dans cette

1. Voir dans Dion Ghrysostome (Discours lu) la comparaison des trois pièces. Celle d'Euripide est de 431.

2. Protagoniste,V\i\\ociQiQ\deutéragoniste, Néoptolème; tritagoniste, Ulysse, espion, Héraclès.

�� �