Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/517

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L'ACTION 505

de les montrer dans des personnages, et ces personnages eux-mêmes dans des situations plaisantes. Pour elle, la vénalité s'appelait Cléon ou Hyperbolos, la lâcheté Clis- thène, la sophistique Socrate, le chauvinisme batailleur Lamachos. Astreinte aux inventions bouffonnes, elle ne pouvait pas représenter ces personnages dans les con- ditions réelles de leur existence; il fallait qu'elle les mê- lât h une action de pure fantaisie ; mais il fallait aussi qu'à travers cette fantaisie la réalité apparût. Ses pro- cédés ordinaires étaient au fond assez simples et peu nombreux. Voulait-elle plaider pour la paix? Elle en réalisait, pour ainsi dire, la passion en un personnage, tandis qu'elle incarnait en un autre la fureur contraire; puis elle bâtissait une trame légère, fantaisiste, qui per- mettait aux deux systèmes de se traduire par des faits : d'un côté, les avantages sensibles et substantiels de la paix, de l'autre les dommages de la guerre. Visait-elle à décrier la basse flatterie démagogique, qui rampe devant le peuple et qui le trompe ? Elle mettait en scène la riva- lité de deux serviteurs captant la faveur de leur commun maître. Démos; et elle montrait la puissance du plus an- cien ruinée par les moyens mêmes qui avaient servi à rétablir. En général, il y a, au fond de toutes ses inven- tions, ou un contraste frappant, ou une réduction à l'ab- surde résultant d'un amusant parti-pris qui pousse les choses à Textrême. La démonstration par les antithèses dramatiques ou par l'exagération bouffonne est son moyen par excellence. Ce procédé fondamental met pres- que toujours deux adversaires aux prises. De là les com- bats de parole, dont il a été question plus haut, et qui ont leur place réservée dans presque toutes les pièces d'Aristophane. Ces argumentations contradictoires, où se fait sentir aussi fortement que dans les discussions tra- giques rinfluence de la dialectique contemporaine, mar- quent en général un des moments importants du déve-

�� �