Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/522

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


510 CHAPITRE XI. — COMEDIE ANCIENNE

Prométhée, Ulysse, Ploutos; des allégories personniBées, telles que Plvresse, la Comédie, la Pauvreté ; des hommes et des femmes, les uns connus, comme Gléoa, Socrate, les autres créés de toutes pièces par le poète, comme Strepsiade, Trygée, Lysistrate; et parmi ceux-ci, beau- coup qui n*ont même pas de nom, un marchand de lances, un prêtre, un parricide, une vieille femme, un devin, un Mégarien, un Béotien, véritables passants de la scène comique, qui ne font qu'entrer et sortir. Tous au fond sont de même nature, mais tous n'ont pas le même re- lief. La comédie n'a aucun scrupule à faire comparaître tous ceux dont elle a besoin, et elle les renvoie comme elle les appelle, brusquement, sans explications. Dans la plupart des pièces d'Aristophane, les rôles sont très nombreux, mais beaucoup sont à peine des rôles.

La hiérarchie des personnages n'était pas plus natu- relle à la comédie que la division en épisodes séparés par des chants ; elle l'a empruntée, comme celle-ci, à la tragédie, par esprit d'imitation. Primitivement, quand elle se composait d'une série de scènes incohérentes, il ne pouvait y avoir, au milieu de ces bouffonneries, rien qui ressemblât à un premier rôle. Dans le théâtre d'Aristo- phane, les scènes de discussion, telles que celle du Juste et de l'Injuste, d'Euripide et d'Eschyle, ou même des pièces entières, où deux rivaux sont aux prises, les Che- valiers par exemple, rappellent encore cette manière pri- mitive. Le protagoniste n'y a pas de prééminence bien marquée. Mais cela est exceptionnel : l'usage tragique s'est alors imposé à la comédie, et dans la plupart de ses pièces, on distingue aisément un personnage, Dicéopolis, Strepsiade, Pisétliaire, Lysistrate, qui est vraiment le premier par son importance dramatique. Rien ne montre mieux peut-être combien ce genre, qui était à rorigine la liberté même, s'était peu à peu discipliné pour mériter l'estime des connaisseurs.

�� �