Page:Croiset - Histoire de la littérature grecque, t3.djvu/525

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


SA. LANGUE 513

masse plaisamment tout un fouillis d'idées, dérivés inat- tendus, formés par des analogies saugrenues, calem- bours par à peu près, en somme tout ce que peut sug- gérer le désir d*exciter le rire. Nous avons déjà aperçu cela en passant chez Cratinos ; nous allons le retrouver chez Aristophane où nous pourrons l'étudier de plus près.

��llist. de la Liit. grecque. — T. III. 33

�� �