Page:Delamétherie - Leçons de géologie III.djvu/56

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


leur formation, comme nous avons vu que cela a eu lieu dans la formation des pierres.

Mais il est arrivé souvent que des animaux qui passaient sur ces tourbières, s’y sont enfoncés, et s’y sont perdus, comme on le voit avoir lieu souvent aux bœufs, aux chevaux… qui g Vont y paître.

Mais les phénomènes qui surprennent le plus, sont qu’on trouve dans les tourbières des fossiles d’animaux et de végétaux, dont les analogues vivent aujourd’hui dans des contrées éloignées. La même chose a lieu à l’égard de tous les autres fossiles.


DES CAUSES QUI ONT OPÉRÉ LES DÉPÔTS DES FOSSILES CONTENUS DANS LES TERRAINS D’ALLUVION.


Un assez grand nombre de fossiles est déposé dans les terrains d’alluvion. Examinons la manière dont ont pu être opérés ces dépôts.

Les eaux courante entraînent tout ce qui se trouve sur leur passage ; elles charrient même des masses assez considérables. Lorsque leur vitesse est rapide, ces corps sont usés, leurs angles arrondis… comme on le voit dans les galets, les pouddings.

Ces fossiles qui se trouveront, avec ces corps, exposés à l’action de ces courans, en seront donc également entraînés. Ils seront mélangés avec ces terrains d’alluvion : la plupart seront brisés, d’autres seront roulés, enfin quelques-uns sont conservés entiers, parce qu’ils seront enveloppes de terre…