Page:Descartes - Œuvres, éd. Adam et Tannery, XII.djvu/613

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Appendice. 569

» & voyages, comme auflî parce qu'eftans hors de leur maifon & » patrie pour fuiure la vraye religion & le S' Evangile de N. S. Jefus » Chrift, ils ne iouilFent pas de tous les biens de leur maifon... » Elle demande, en terminant, que, « après fon deces le prefent ade » ne foit point ouvert que, au préalable, que (sic) Monfieur Alfonce » Pollot qui eft à prefent en Olendre (sic, pro Hollande) ne foit icy » prefent ou bien confentant. »

Dans le même testament, Bernardine Biandra fait encore divers legs :

« Aux pauures de l'Eglife italienne, & autres, 5oo florins;

» A Lucie Girard, ma petite-fille, fille de ma fù fille Camille, » 100 livres tournoifes;

» A Bernardine de Chauvet, ma petite-fille & filliole, idem;

» A ma fille Délia Micheli, ducents efcus;

» A ma fille Lucreffe de Chauuet, mariée depuis enuiron vint » ans. . .

» Pour mon petit-fils qui eft en Piedmont, fils de Marte ma fille » défunte, ayant fa défunte mère en fon uiuant receu beaucoup des » auantages de moy, ie crois qu'il fe doit contenter, fans rechercher » autre. . ., ou bien 100 liures au même Urfio;

» A Monf. Micheli mon gendre ...»

On retrouve bien ici quatre filles, outre les trois fils, dont un est mort déjà; deux aussi sont mortes à cette date de 1641, Camille et Marthe, mariées l'une à un S"^ Jean Girard et l'autre à un Italien Ursio; les deux autres vivent encore. Délia mariée à Barthélémy Michely, de Genève ou de Lyon, du temps que la famille était encore à Dronero, et Lucrèce mariée à Jean de Masse, S^ de Chauvet, à Genève.

Voici les renseignements relatifs à leur frère Alphonse :

1° Nomination de capitaine d'une compagnie de i5o hommes, la compagnie de feu M. Marquette; Pollot la commandait déjà depuis le 28 août i632. Au nom de MM. les États généraux des Pays- Bas, à La Haye, le 1 1 janvier i633. Le nom du nouveau capitaine est écrit : Alfonso de Pollolty. (Marquette, blessé au siège de Maestricht, le 22 juillet, était mort le i" août i632.)

2° Confirmation de la nomination précédente, par le prince d'Orange Frédéric-Henri : faite à La Haye, le Si janvier i633. Même nom : Alfonso de Polloltj.

3° Nomination du capitaine Alfonce de Pollot (sic) comme « Gentilhomme de noftre Chambre »... aux gages de « huid cens » florins par an », par le même Frédéric-Henri, Prince d'Orange :

Vie de Descartes. 7a

�� �