Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/362

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Ce vice vient ou de naissance, ou par accident, en conséquence de quelques ulcères, d’une brûlure, d’une callosité des paupières, ou d’un épaississement de la lymphe qui sort des tuyaux excrétoires placés sur le bord des paupières, & qui les colle ensemble. Ce mot qui est tout grec, est composé de ἀγϰύλος, courbé, contracté, & de βλέφαρον, paupière.

ANCYLOTOME. s. m. Espèce de bistouri courbe, dont on se sert pour couper le ligament de la langue. D’ἀγϰύλος, courbe, & de τέμνω, couper. P. Eginéte comprend sous ce terme tout instrument en général courbe & tranchant.

ANCYRE. Ville de Galatie, dans l’Asie mineure, ou Anatolie, située sur les confins de la grande Phrygie ; ce qui fait que quelques Auteurs l’ont mise dans la Phrygie. Pline, Liv. V. ch. 32. en distingue deux ; l’une en Phrygie, & l’autre en Galatie, qu’il dit avoir été une ville des Gaulois Tectosage. Tite-Live en place encore une autre dans la Macédoine, ou l’Illyrie. La plus célèbre est Ancyre de Galatie. C’est dans les campagnes d’Ancyre que Pompée défit Mithridate, & que Tamerlan vainquit & prit Bazajet en 1402 ou 1403. Libanus, orat. 26. dit qu’elle étoit métropole de la Galatie. Il y a deux conciles d’Ancyre, l’un de l’an 314, & l’autre de 357.

Ancyre, est un nom grec, ἀγϰύρα, qui signifie ancre. Si l’on en croit le Géographe Etienne, ce nom lui fut donné des ancres des navires que Ptolomée envoyoit au secours des Galates, & que Mithridate prit. Ancyre s’appelle aujourd’hui Angouri, Anguri, Angori, & Angar. Est est au Turc, & est un sangaciat, ou petit gouvernement. Sa longitude est 62 d. 10’, sa latitude 42 d. 30’. Il y a encore eu une Ancyre en Sicile, dont parle Diodore de Sicile, Liv. XIV. & Cluvier dans son ancienne Sicile, Liv. II. p. 273.

ANCYROÏDE. s. f. Terme d’Anatomie. C’est une éminence de l’omoplate en forme de bec, que l’on nomme aussi Caracoïde. Anchoralis, & Cornicularis. Harris. Ce mot vient d’ἀγϰύρα, ancre, & εἶδος, forme, ressemblance, parce qu’elle ressemble à un bec d’ancre.

ANCZACRICH. Rivière de Pologne. Anczacricus. Elle vient de la basse Polodie, & se jette dans la mer Noire, non loin d’Oczakou.

AND.

ANDA. s. m. Grand arbre qui croît dans le Brésil, & dont le bois est utile à plusieurs choses. Le fruit qu’il porte, rend une huile dont les Sauvages ont accoutumé de s’oindre le corps. Ils se servent de son écorce quand ils veulent prendre du poisson. Sa vertu est telle, que l’eau dans laquelle elle a trempé, endort toutes sortes d’animaux.

ANDABATE. s. m. Gladiateur qui combattoit les yeux fermés. Andabatæ. Quelques-uns prétendent que c’étoient ceux qui se bandoient les yeux à un jeu qui étoit en usage parmi les Romains.

Tel jadis l’Andabate armé de son poingnard
Combattoit à l’aveugle, & vainquoit au hasard.

Sanlec

ANDAGUILAS. s. m. Peuple de l’Amérique méridionale. Andaguili ou Andaguilæ. C’est un peuple du Pérou, qui habite entre le rivières de Xauna & d’Abançay, vers le nord-ouest de Cusco.

ANDAILLOTS. s. m. pl. Terme de Marine. Ce sont des anneaux qui servent à amarrer la voile qu’on met de beau temps sur le grand étai.

ANDAIN. s. m. Etendue en longueur d’un pré qu’on fauche, sur la largeur de ce qu’un faucheur peut couper d’herbe à chaque coup de faux. Nudatus herbâ trames fenisecæ manu. Il y a tant d’andains dans la largeur de ce pré. La plûpart des Meuniers prétendent avoir droit de faucher un andain de pré le long du biez de leur moulin. Quelques-uns disent ondain, mais abusivement : car ce mot vient de andare, aller, parce que l’andain se fait en marchant. D’autres dérivent ce mot de antes, antium, qui signifie, les sillons & rangs de vignes ressemblans à des andains de pré. Du Cange dit qu’il vient du latin andena, mot de la basse latinité, qui signifie, l’espace compris entre les jambes d’un homme écarquillées.

ANDALOUS, OUSE. s. & adj. m. & f. Qui est d’Andalousie. Andalusius. Les chevaux Andalous sont les chevaux d’Espagne les plus estimés pour leur beauté. Maty.

☞ ANDALOUS, est un nom général que les Ecrivains Arabes donnent à l’Espagne.

ANDALOUSIE. s. f. Andalusia, Vandalicia. Province d’Espagne qui comprend presque toute l’ancienne Bétique. L’Andalousie a à l’orient le royaume de Grenade ; à l’occident la Guadiane, rivière qui la sépare de l’Algarve, province de Portugal ; au midi l’Océan & la Méditerrannée ; au septentrion l’Estramadoure & la Castille neuve. La capitale d’Andalousie est Séville. Ce pays est le plus fertile d’Espagne ; c’est pour cela qu’on le nomme le grenier & la cave du Royaume.

L’Andalousie nouvelle, Andalusia nova, est une province de l’Amérique méridionale, dans la Castille d’or. Son nom est Paria ; sa capitale Comana, ou la nouvelle Cordoue.

ANDANAGER, ou AMÉDANAGER. Ville de la presqu’île de l’Inde, en deçà du Gange, en Asie. Andenagarum, Amenagara. Elle est dans le Décan, aux confins de la province de Balaguate, & à la source de la Maudoua.

ANDANCE. Bourg du Vivarais, en France. Andamia. Il est sur le Rhône, entre les deux bras de la rivière du Cance, ou de Deume, au-dessous d’Anonay.

☞ ANDANTE. adj. pris. subs. terme de Musique, qui se met à la tête d’un air, pour marquer que cet air doit être joué d’un mouvement modéré qui n’est ni lent ni vîte, qui tient le milieu entre l’adagio & l’allegro. Le diminutif andantino indique un peu plus de gaité dans la mesure, ce qu’il faut bien remarquer. Le diminutif allegretto, signifiant tout le contraire.

Andante, s’emploie aussi substantivement en parlant de l’air même. Jouer un andante. Ce mot Italien signifie allant, qui va.

☞ ANDARGE. Rivière de France, dans le Nivernois, qui a sa source dans les vallées d’Unflan, passe sous Langy & Aubigny, & se perd dans l’Arron, près de Verneuil.

ANDATE. s. f. Déesse de la Victoire, honorée d’un culte particulier chez les anciens peuples de la Grande Bretagne.

ANDAYE, ou ENDAYE. Bourg de France. Andaya. Il est en Gascogne, sur la côte de Biscaye, & n’est séparé de Fontarabie que par la rivière d’Andaye ou de Bidasse.

ANDE. s. f. En quelques provinces ce mot se dit pour Belle-mere, marâtre. Noverca.

☞ ANDECAN. Ville d’Asie, dans le Zagatai, sur les frontières du Turquestan. On trouve aussi Andocan & Andokan.

☞ ANDECOUD. Ville d’Asie, dans la Coressane, près de Balck. L’His. Françoise de Timur-bec lui donne 100. d. 30’ de long. & 36 d. 30’ de lat. Dans le même ouvrage elle est nommée Andcoud.

ANDELI. Andelium, Andeliacum, ou plutôt Andilegum. C’est le nom de deux lieux de Normandie qu’on nomme communément les Andelis. Le grand Andeli est une petite ville située entre deux montagnes sur le Gambon, à un quart de lieue de la Seine ; & le petit Andeli est un bourg sur la Seine, à l’embouchure du Gambon. Le grand Andeli est la patrie du Poussin, de Turnèbe, & des deux Corneilles. Il y avoit dans ce lieu une abbaye célébre de filles, fondée par sainte Clotilde, & détruite vers l’an 900, à laquelle a succédé une collégiale de Chanoines séculiers. Dom Duplessis s’étend fort au long sur l’étymologie d’Andeli dans sa Descript. Géogr. & Hist. de la haute Norm. tom. 2 ; pag. 218, & suiv.

ANDELLE. s. f. Bois à brûler, presque tout de hêtre, plus court d’un pied que le bois ordinaire, qui prend son nom de la rivière d’Andelle qui tombe dans la Seine.

Andelle. Rivière du pays de Caux, en Normandie. An-